Loading...
Inscrire mon commerce

Sébastien Delarue

Headbang

« Si tu pousses la porte de chez moi, tu as 100 % de mon amour ! ». Sébastien Delarue travaille avec sa femme Gaëlle Desmonts au Salon de Coiffure Headbang, une histoire de famille qui se transmet de soeurs en frères !

Sébastien vous partage son histoire…

  • Que dirait l’enfant que vous étiez sur votre choix professionnel actuel ?

Au départ je voulais être cosmonaute puis après architecte. Rien à voir. Mes parents étaient dans le commerce, bouchers/charcutiers. Je faisais un peu ce que je voulais à l’école sans trop savoir quoi faire. J’ai une sœur qui est coiffeuse et deux cousins plus âgés qui le sont aussi. J’ai fait cela par mimétisme. Je trouvais que c’était un chouette métier et surtout que je pouvais me mettre à mon compte. Je crois que l’enfant dirait, « Encore là ?!  Et c’est où La Teste-de-Buch ?» Car je viens de Normandie et avant nous étions aux Antilles à Saint-Martin. C’est un cyclone qui nous a menés ici il y a 4 ans. Avec ma femme Gaëlle nous avons trouvé qu’il y avait tout ici.

  • Quel est l’objet lié à votre métier dont vous ne pourriez pas vous passer et pourquoi ?

C’est le téléphone car on peut promouvoir notre travail sur les réseaux sociaux, communiquer sur notre activité, démontrer notre différence et la qualité du travail contemporain que l’on propose pour tous. On peut vérifier les avis des clients. Notre métier de service est très exigeant et être commerçant aujourd’hui c’est très différent de ce que faisaient mes parents. Le bouche à oreille ne suffit plus. En tant que coiffeur indépendant on doit se démarquer des grandes chaînes et c’est tout l’intérêt de choisir une ville comme La Teste-de-Buch car ici nous pouvons affirmer notre identité. Ici on ne fait pas que de la coiffure femme mais de la coupe homme, barbe, rasage, de l’esthétique avec Gaëlle, épilation, maquillage. C’est un salon de beauté globale. On propose de la beauté visible pour tous.

  • Quelle est votre plus drôle anecdote vécue sur La Teste-de-Buch ?

Parfois, on peut faire du coaching en séduction. Un jour j’ai conseillé à une cliente qui se sentait seule  de se mettre sur un site de rencontre. Une semaine après elle revient avec un rendez-vous à venir,  et nous explique tous ses messages. Elle a voulu nous montrer la photo de la personne. Et tout en glissant sur les photos qu’ils s’étaient envoyés, elle est allée un peu trop loin et là, j’ai vu une photo d’elle en tenue d’Eve. Alors moi j’ai fait celui qui n’avait rien vu, mais, à ma tête, une autre de mes cliente a vu que j’avais vu… J’avoue qu’on en rigole ! (Rires)

  • Comment occupez-vous votre temps de libre sur la Teste-de-Buch ?

On habite à Cazaux donc j’aime bien rester là-bas au calme. On travaille en plein centre-ville de La Teste qui est une ville dynamique. Ici on a une bonne vie de quartier. Nous habitons en bordure de la forêt et du lac, c’est magnifique. Alors j’en profite tout simplement. J’aime bien dire que j’ai un salon de ville à la campagne.

  • Vos coups de cœur testerins  (bonne adresse, lieu, évènement, une personne…)

Les petits restaurants sur le bord du lac, on adore ! J’adore le festival de BD aussi. Mais les fêtes du port, ça c’est vraiment l’évènement qui m’a plu quand on est arrivé. Car ces fêtes sont initiatiques pour les gamins, de voir toutes ces associations qui se donnent pour donner du bonheur aux gens avec tous ces jeunes bénévoles qui s’impliquent. C’est vraiment une belle fête traditionnelle, un beau moment local où tout le monde est bienvenu. Ici j’ai un peu retrouvé l’insularité que nous avions à Saint-Martin mais avec des infrastructures au top ! Quelle tranquillité d’esprit pour l’éducation de notre fille, entre l’école et le centre de loisirs ! De tous les salons et grandes villes où je suis passé, je peux dire que le meilleur endroit où j’ai travaillé c’est ici ! On a tellement été bien accueilli. Quelle chance de vivre ici !

Par Sabine Luong – Crédit Photo : Maxime Gautier

Les derniers portraits

MARTIN-POISSONNERIE-DU-PYLA

Martin Roulet

Poissonnerie du Pyla

« Depuis l’âge de trois ans, je suis passionné de poisson ! « . A défaut [...]

Lire la suite
CABANE-PALIQUEY-NICOLAS-LABARTHE

Nicolas Labarthe

La Cabane du Paliquey

« Allez, En avant ! ». Nicolas Labarthe fait parti de la 4ème génération [...]

Lire la suite
BENOIST-LA-PETITE-PLAYA

Benoist Bourgeois

La Petite Playa

« Avancer et construire sont les gages pour satisfaire son entourage ». Benoist Bourgeois a [...]

Lire la suite
To top
Aller au contenu principal